emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Des chercheurs québécois se sont penchés sur les associations entre le jeu sur Internet, la sévérité du problème de jeu, la consommation de substances psychoactives et les comportements délinquants chez les adolescents. Leur étude a porté sur 1870 élèves québécois âgés entre 14 et 18 ans. Ils ont constaté qu’une proportion plus élevée de joueurs en ligne que de non joueurs et de joueurs qui ne jouaient pas sur Internet ont rapporté une consommation problématique de substances psychoactives et de comportements délinquants. De plus, les joueurs en ligne comportaient une proportion plus importante de joueurs à risque et de joueurs probablement pathologiques que les joueurs qui ne jouaient pas sur Internet.

Pour en savoir plus, consultez le résumé de l’article en ligne sur le site de l’éditeur (en anglais)

Référence :  
Brunelle, N., Leclerc, D., Cousineau, M.-M., Dufour, M., Gendron, A., & Martin, I. (2012). Internet gambling, substance use, and delinquent behavior : An adolescent deviant behavior involvement pattern. Psychology of Addictive Behaviors. Prépublication. doi :  10.1037/a0027079

2 commentaires

  1. Brigitte dit :

    Déplorable que l’étude ait été faite auprès de québécois et que l’article ne soit pas disponible en FRAÇAIS !

  2. Jean-Sébastien Fallu dit :

    C’est la réalité de notre monde scientifique ! Mais je suis certain qu’un compte-rendu en français sera publié dans une revue comme L’Intervenant.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.