emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

CCLTTrois nouveaux documents d’orientation du Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) portant sur la conduite avec facultés affaiblies sont maintenant disponibles :

Source : CCLT

La conduite avec les facultés affaiblies est un enjeu mortel, car l’alcool et la drogue au volant continuent à contribuer à de nombreux graves accidents de la route au Canada. Aujourd’hui, le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) publie trois documents d’orientation qui examinent divers mécanismes visant à réduire la conduite avec facultés affaiblies et émettent des recommandations exhaustives et des considérations générales à envisager afin d’assurer la sécurité de nos routes.

Les documents d’orientation du CCLT portent sur le contrôle aléatoire de l’alcoolémie par alcootest, les lois « per se » en matière de drogues et les sanctions administratives comme moyens de déceler et de décourager la conduite avec facultés affaiblies. Les conclusions tirées permettent d’envisager les mesures suivantes :

  • Implanter au Canada des programmes de contrôle aléatoire (aussi décrit comme obligatoire) de l’alcoolémie par alcootest, dans le cadre d’une stratégie complète visant à dissuader et à détecter les conducteurs aux facultés affaiblies.
  • Adopter des lois « per se » pour la marijuana et d’autres substances (comme il en existe pour l’alcool); des concentrations limites pourraient être fixées pour la marijuana et même pour des médicaments sur ordonnance, et la tolérance zéro pourrait s’appliquer dans le cas de substances comme le LSD, le PCP et la kétamine.
  • Renforcer les suspensions de permis à court terme et les combiner à d’autres conséquences, comme la mise en fourrière du véhicule et des amendes. Des changements semblables apportés en Colombie-Britannique et en Alberta ont permis de réduire le nombre d’accidents mortels impliquant l’alcool.
  • Élargir l’accès à des appareils portatifs analyseurs de salive qui permettent de détecter la présence de certaines substances et d’appliquer plus facilement les lois sur la conduite avec facultés affaiblies.

Appliquées collectivement par les pouvoirs publics et les services policiers au Canada, ces mesures permettraient de prévenir la conduite avec facultés affaiblies et d’y remédier de façon plus cohérente et complète.

 

Pour en savoir plus, consultez les documents suivants sur le site du CCLT :

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.