emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Crime and the depenalization of cannabis possessionDes chercheurs ont évalué l’impact sur la criminalité d’une expérience de dépénalisation de la possession de petites quantités de cannabis, expérience réalisée dans le district londonien de Lambeth. Les chercheurs ont constaté que la dépénalisation a conduit à une augmentation significative des infractions liées à la possession de cannabis, augmentation qui a persisté bien après la fin de l’expérience. La politique de dépénalisation a permis au service de police de porter ses efforts plutôt vers d’autres substances et vers les crimes non liés aux drogues. Il y a eu une réduction significative dans 5 types de crimes non liés aux drogues et une amélioration significative de l’efficacité des policiers envers ces crimes. Malgré une chute globale dans la criminalité imputable à la politique de dépénalisation, les chercheurs ont constaté que le bien-être des résidents locaux avait baissé. Pour terminer, les chercheurs ont tenté de voir ce que serait l’impact sur la criminalité d’une politique de dépénalisation appliquée à toute la ville.

Pour en savoir plus, consultez le document en ligne sur le site de IZA (Institute for the Study of Labor, en anglais, 63 pages)

Référence :
Adda, J., McConnell, B., & Rasul, I. (2014). Crime and the depenalization of cannabis possession: Evidence from a policing experiment. Bonn, Allemagne : Institute for the Study of Labor.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.