emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Addictive BehaviorsDes chercheurs danois ont suivi sur plusieurs années des enfants et des adolescents souffrant de troubles d’hyperactivité et de déficit d’attention afin d’estimer leur risque de développer un problème d’abus de substance ou de consommation d’alcool à l’âge adulte comparé à la population générale. Ils se sont aussi penchés sur l’âge auquel le traitement du déficit d’attention/hyperactivité a été initié pour voir si cela avait une incidence sur la problématique de consommation.

Les chercheurs ont constaté que les enfants avec un diagnostic d’hyperactivité/déficit d’attention étaient plus à risque que la population générale de développer plus tard des problèmes d’abus de substances ou d’alcool et que ces risques pouvaient être réduits par l’initiation précoce du traitement de l’hyperactivité/déficit d’attention.

Pour en savoir plus, consultez le résumé de l’article en ligne sur le site de l’éditeur (en anglais)

Référence :
Dalsgarrd, S., Mortensen, P. B., Grydenberg, M., & Thomsen, P. H. (2013). ADHD, stimulant treatment in childhood and subsequent substance abuse in adulthood – A naturalistic long-term follow-up study. Addictive Behaviors. Prépublication.

Ce périodique est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.