emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Hepatitis_CSource : Communiqué de presse de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT, EMCDDA en anglais).

Un nouveau rapport de l’EMCDDA donne des motifs d’espoir pour le traitement de l’hépatite C (28.7.2016, LISBONNE) L’hépatite C est une maladie infectieuse du foie causée par le virus de l’hépatite C (VHC) qui peut être transmis par le sang. Environ 115 millions de personnes à travers le monde ont été infectées à un moment donné de leur vie par le VHC. On estime que deux tiers de ces personnes sont infectées de manière chronique, dont plus de cinq millions au sein de l’Union européenne. L’infection est très répandue chez les usagers de drogue par injection, qui peuvent contracter le VHC par le partage de seringues et autre matériel d’injection. Dans un nouveau rapport publié aujourd’hui à l’occasion de la Journée mondiale contre l’hépatite, l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies (EMCDDA) examine de nouvelles possibilités de prévention et de traitement efficaces de la maladie, notamment l’utilisation de nouvelles générations de médicaments.

Le nouveau rapport — Hepatitis C among drug users in Europe: Epidemiology, treatment and prevention (L’hépatite C parmi les usagers de drogue en Europe: épidémiologie, traitement et prévention) — présente l’état des connaissances en matière d’épidémiologie de l’infection au VHC en Europe et son taux de prévalence estimé chez les usagers de drogue par injection. Les taux d’infection au VHC dans ce groupe varient entre 15 et 84 %, et bon nombre d’études indiquent que 50 % ou plus des personnes sont infectées. Les niveaux actuels et, dans certains pays, élevés de transmission parmi les jeunes usagers de drogue par injection sont sans équivoque, suggérant que l’infection peut se produire dès le début de la période pendant laquelle est pratiquée l’injection. Selon le rapport, «la prévention du VHC en Europe demeure l’un des défis les plus importants pour les réponses de santé publique à apporter à l’injection de drogues».

Pour en savoir plus, consultez le rapport sur le site de l’EMCDDA (en anglais, 97 pages)

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.