emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Alcool_desinformation_fausses_allegationsL’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA, France) a publié un dossier intitulé « Alcool : désinformation et fausses allégations ».

Source : ANPAA

Les boissons qui contiennent de l’alcool sont consommées pour le plaisir qu’elles procurent, mais cette recherche de plaisir peut s’accompagner d’effets défavorables pour la santé que nul ne nie. Alors que les acteurs de santé auront naturellement tendance à être attentifs aux dommages sanitaires et sociaux induits pas la consommation d’alcool, les professionnels du secteur économique de l’alcool cherchent à les minimiser, voire à les occulter pour des raisons évidentes. D’où l’importance de réaliser un passage en revue des principales informations ou allégations fausses sur l’alcool et la santé.

Il ne s’agit nullement de promouvoir une prohibition dont on connaît l’inefficacité, ni de prôner l’abstinence envers des produits qui sont largement consommés par la plupart d’entre nous, mais d’informer le consommateur de manière fiable et transparente en se basant sur les données scientifiques établies internationalement.

Pour en savoir plus, consultez le dossier sur le site de l’ANPAA (en français, 15 pages)

Référence :
Rigaud, A., Basset, B., Lecas, F., et Craplet, M. (2016). Alcool : désinformation et fausses allégations. Paris, France : Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.