emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

OCDESource : Synthèse du rapport, p. 1

Le nouveau rapport phare de l’OCDE examine les aspects économiques et sanitaires de la consommation nocive d’alcool, aujourd’hui la cinquième cause principale de mortalité et de handicap dans le monde.

Malgré une légère baisse, en moyenne, au cours des vingt dernières années, la consommation d’alcool dans les pays de l’OCDE reste bien au-dessus de la moyenne mondiale. L’alcoolisation paroxystique est en hausse chez les jeunes et les femmes dans de nombreux pays. Les enfants font l’expérience de l’alcool et de l’ivresse de plus en plus tôt. Les filles ont rattrapé les garçons au cours des dix dernières années.

La consommation excessive est associée à une plus faible probabilité de trouver un emploi, plus d’absentéisme au travail, ainsi qu’à une productivité et des salaires plus faibles. La valeur totale de la production perdue à cause de la consommation nocive d’alcool est estimée à environ 1% du PIB dans les pays à revenu élevé et moyen.

Ce rapport fournit une analyse détaillée des tendances et des disparités sociales de la consommation d’alcool dans les pays de l’OCDE et du reste du monde. Il propose une large évaluation des impacts sanitaires, sociaux et économiques des principales politiques traitant des méfaits liés à l’alcool au Canada, en République Tchèque et en Allemagne, en identifiant des messages pertinents pour les politiques adoptées dans un ensemble plus large de pays.

Pour en savoir plus, consultez la synthèse du rapport (en français, 9 p.) ou le rapport complet (en anglais, 235 p.)

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.