emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Des chercheurs américains se sont penchés sur les trajectoires de consommation d’alcool de 163 joueurs pathologique pendant 36 semaines, soit 12 semaines avant le traitement, pendant le traitement et après le traitement. Ils ont constaté une baisse de consommation correspondant à l’entrée en traitement et un maintien de cette baisse pendant le traitement et post traitement. Toutefois, malgré cette baisse, 31 % des participants ont présenté une consommation d’alcool à risque pendant ou après le traitement. Les auteurs suggèrent que, comme une portion substantielle des participants présentait une consommation à risque après l’entrée en traitement, des interventions visant la réduction de la consommation d’alcool pourraient être utiles à cette clientèle.

Pour en savoir plus, consultez le résumé en ligne sur le site de l’éditeur (en anglais)

Cette revue est disponible sur les rayons du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

Référence :
Rash, C. J., Weinstock, J., & Petry, N. M. (2011). Drinking patterns of pathological gamblers before, during, and after gambling treatment. Psychology and Addictive Behaviors, 25(4), 664-674.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.