emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Source : Le Quotidien (Statistique Canada)

Le système de vente au détail des produits alcoolisés est étroitement réglementé au Canada. Dès le 17 octobre, un système semblable sera mis en place pour les produits du cannabis. Cependant, même si le système de vente au détail des produits alcoolisés est bien établi et existe depuis de nombreuses décennies, celui des produits du cannabis est nouveau. Son développement prendra des années. En août 2018, le Canada comptait 2 895 points de vente de produits alcoolisés. Selon les premiers renseignements fournis par les organismes de réglementation provinciaux, au quatrième trimestre, 288 points de vente au détail de cannabis pourraient être ouverts. De nombreux autres points de vente de cannabis seront ouverts au cours des trimestres suivants.

En raison du nombre relativement petit des points de vente de cannabis ayant pignon sur rue, de nombreux Canadiens pourraient trouver peu pratique d’acheter du cannabis au cours des premiers mois, même s’ils pourront s’en procurer en ligne ou le cultiver eux-mêmes. La situation variera grandement à l’échelle du pays, tandis que certaines provinces sont mieux préparées en vue de la vente au détail du cannabis après le 17 octobre. D’autres n’ouvriront des points de vente au détail légaux que quelques mois plus tard.

En ce qui concerne les magasins de vins et de spiritueux, 90 % des Canadiens vivent dans un rayon de 10 kilomètres (km) d’un point de vente au détail, et 82 % vivent dans un rayon de 5 km. Cependant, dans le cas du cannabis, on évalue que seulement 35 % des Canadiens vivront dans un rayon de 10 km, et 25 %, dans un rayon de 5 km d’un point de vente au détail autorisé au quatrième trimestre de 2018. D’une part, la Colombie-Britannique devrait ouvrir la marche, alors que 73 % de ses citoyens vivront dans un rayon de 10 km. D’autre part, l’Ontario, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut ne devraient compter aucun point de vente au détail de cannabis au quatrième trimestre. Au Québec, 40 % de la population devrait vivre dans un rayon de 10 km. Dans les autres provinces et territoires, de 55 % à 66 % de la population devrait vivre dans un tel rayon.

Pour en savoir plus, consultez l’étude sur le site de Statistique Canada (en français)

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.