emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Billet publié par l’IREPS Haute-Normandie (France) et reproduit avec leur aimable autorisation :

Fumer du cannabis régulièrement à l’adolescence peut provoquer une baisse des capacités intellectuelles à l’âge adulte, montre une étude publiée lundi 27 août par une revue scientifique américaine. La recherche effectuée sur mille Néo-Zélandais de Dunedin, prenant en compte une période de vingt-cinq ans, a permis de comparer leur quotient intellectuel (QI) à 13 ans puis à 38 ans, les uns étant des consommateurs réguliers de cannabis, y compris après 20 ans ou 30 ans, les autres pas. Au bout de la période, un écart de huit points s’est creusé entre les fumeurs et les non-fumeurs, affirme Madeline H. Meier, psychologue à l’université Duke, en Caroline du Nord, et auteur principal de cette étude menée en collaboration avec le King’s College, à Londres, et publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, les Actes de l’Académie américaine des sciences.

Pour en savoir plus, consultez l’article accessible librement sur le site de l’Académie américaine des sciences (en anglais, 8 pages).

Référence :
Meier, M. H., Caspi, A., Ambler, A., Harrington, H., Houts, R., Keefe, R. S. E., … Moffitt, T. E. (2012). Persistent cannabis users show neuropsychological decline from childhood to midlife. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America. Prépublication. doi : 10.1073/pnas.1206820109

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.