emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Un article sur les effets à long terme de l’usage chronique de khat vient d’être publié dans la revue Frontiers in Psychology par des chercheurs espagnols et néerlandais.  Ils se sont penchés sur les conséquences cognitives de la consommation de khat, plus précisément sur la capacité de freiner ou d’exécuter un réponse comportementale. Les résultats ont montré que le groupe de consommateurs de khat et le groupe non consommateur, semblabes au point de vue de leur composition, répondent de la même façon en terme d’exécution de la réponse, mais que les utilisateurs de khat mettent considérablement plus de temps avant de freiner leurs réponses face aux signaux d’arrêt.

Pour en savoir plus consultez l’article disponible en ligne gratuitement (en anglais seulement)

Référence :

Colzato, L. S., Ruiz, M. J., van den Wildenberg, W. P. M., Bajo, M. T., & Hommel, B. (2011).   Long-term effects of chronic khat use: impaired inhibitory control. Frontiers in Psychology, 1(219). doi: 10.3389/fpsyg.2010.00219

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.