emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Cigarette_electroniqueL’Institut national de santé publique Québec (INSPQ) vient de publier un nouveau rapport intitulé : L’usage de la cigarette électronique chez les élèves du Québec et du reste du Canada : 2014-2015.

Source : INSPQ

Bien que les effets sur la santé à long terme demeurent peu connus, un consensus émerge à l’effet que la cigarette électronique serait moins dommageable pour la santé des fumeurs que les produits du tabac fumés. Toutefois, les jeunes et les non-fumeurs qui utiliseraient ce dispositif s’exposeraient à des risques pour leur santé qui sont encore mal connus, et au risque de développer une dépendance à la nicotine.

Les données recueillies par l’Enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues chez les élèves (ECTADÉ), anciennement l’Enquête sur le tabagisme chez les jeunes (ETJ), permettent de suivre l’évolution de l’usage de ce dispositif chez les élèves du secondaire, et de situer les données québécoises par rapport au reste du Canada. Les analyses effectuées à partir de ces données permettent d’émettre les constats suivants :

  • En 2014-2015, la proportion d’élèves québécois du secondaire qui rapportaient avoir déjà fait usage de la cigarette électronique au cours de leur vie était plus faible qu’en 2012-2013 (27 % c. 34 %).
  • La proportion d’élèves ayant déjà fait usage de la cigarette électronique au cours de leur vie était plus élevée au Québec que dans le reste du Canada, (27 % c. 15 %) mais la proportion d’élèves l’ayant utilisé au cours des 30 derniers jours était similaire (8 % c. 6 %).
  • Entre 2012-2013 et 2014-2015, au Québec, l’usage de la cigarette électronique au cours des 30 jours précédents a augmenté chez les fumeurs de cigarette (de 26 % à 49 %) et les non-fumeurs (de 3 % à 5 %).
  • Tant au Québec que dans le reste du Canada, la proportion d’utilisateurs de cigarette électronique est plus élevée chez les élèves fumeurs et chez ceux croyant que l’usage régulier de ce dispositif n’entraîne aucun risque ou un risque minime à la santé.

Depuis que ces données ont été recueillies, des changements législatifs limitant l’accès et la visibilité de la cigarette électronique aux mineurs ont été adoptés au Québec. D’autres changements importants à l’échelle du Canada sont attendus au cours des prochaines années, dont la réglementation de la cigarette électronique, l’adoption de l’emballage neutre des produits du tabac et la légalisation de la marijuana. Les prochains cycles de l’ECTADÉ permettront de suivre l’évolution de l’usage de la CE chez les élèves dans le contexte des changements législatifs attendus.

Pour en savoir plus, consultez le document en ligne sur le site de l’INSPQ (en français, 17 pages)

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.