emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

EMCDDAL’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT, EMCDDA en anglais) vient de rendre disponible un nouveau document dans sa série EMCDDA Papers portant sur l’efficacité des interventions brèves dans les services d’urgence pour les personne ayant des problèmes liés à la consommation de substances.

Source : EMCDDA, traduction libre

Les interventions brèves sont des techniques psychosociales destinées à aider les personnes qui en font l’objet à reconnaître les méfaits liés à la consommation de substances, à les motiver et les accompagner dans leur cheminement face leur consommation. Des études suggèrent que les interventions brèves dans les services d’urgence permettent de tirer profit de cette occasion unique pour rejoindre des personnes qui ont des problèmes de consommation de substances et qui n’ont pas nécessairement déjà reçu d’évaluation, de référence en traitement ou d’intervention. Ce document prend en considération 5 revues systématiques et 16 essais cliniques aléatoires et souligne les bénéfices potentiels des interventions brèves, mais note que plus de recherches sur le sujet serait nécessaires.

Référence :
European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction. (2016). Emergency department-based brief interventions for individuals with substance-related problems: A review of effectiveness. Luxembourg, Luxembourg : Publications Office of the European Union.

2 commentaires

  1. Julien C. dit :

    Les associations d’usagers en rétablissement dans un futur proche auront pour vocation de réaliser le relais à la sortie des structures sanitaires et sociales.
    Les dépendants en rétablissement sont formés par des années de dépendance et pour garder leur rétablissement ils dédient une grande partie de leur temps à accompagner les dépendants qui souffrent encore.
    Nous souhaitons une véritable cohésion entre les autorités et les associations d’entre-aide.
    C’est un modèle économique gagnant / gagnant qui se préfigure dans ces coopérations. Le dépendant va trouver du travail dans un domaine qu’il maîtrise parfaitement et la société a enfin une solution viable à l’addiction par l’exemple. Nous sommes à votre écoute pour toute explication de notre programme de rétablissement.

  2. Julien C. dit :

    NGO of addicts in recovery will, in a near future have vocation to be the in-between for the patients at the exit of sanitary and social structures and a recovery life.

    The recovered addicts are trained by years of using and at the same time to be able to keep their recovery they dedicate a big part of their time to take care of addicts that still suffer.

    We wish a real cohesion between the authorities and the NGO associations.

    These cooperation prefigures a win/win economic model. The addicts in recovery are going to find a job in a domain, which they master perfectly, and society has finally a viable solution to the addiction by the example. We stay at your disposal for any explanation of our program of recovery.

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.